fbpx

Derrière cet intérieur blanc et moderne se cache une installation de base

Le propriétaire a opté de commencer par l’installation du système de base, avec la possibilité de l’élargir par après. Des systèmes domotiques sont en effet très flexibles quant aux exigences et situations changeantes. Ainsi, le système actuel permet de contrôler tous les appareils électroniques de la maison, même sans que le propriétaire n’ait installé le paquet entier.

Il est par exemple possible d’avoir un contrôle automatique du chauffage et de l’éclairage et d’ajouter d’autres possibilités par après, bien que l’on rencontre les mêmes soucis que lorsqu’on élargit une installation électrique « classique », où il faudra toujours installer des câbles depuis le tableau de distribution (boîte à fusibles) vers la nouvelle lampe ou l’appareil supplémentaire.

Nous conseillons donc de toujours tenir compte d’éventuelles futures additions.

Il s’agit de toute façon d’un investissement qui se rentabilise sur terme, grâce à la flexibilité et à la plus-value pour la maison. N’oubliez d’ailleurs pas que la flexibilité de votre maison s’applique dans les deux sens, avec notre système domotique qui permet à tout moment d’être élargi, de sorte que l’on peut installer une installation de base et y ajouter des fonctions par après. Ou encore de l’adapter en fonction de votre style de vie, de vos habitudes ou de l’âge de vos enfants. Un exemple : l’éclairage du hall de nuit s’allume à partir de 20 heures, alors qu’il ne faudra les allumer qu’à 23 heures lorsque les enfants sont plus âgés. Votre système domotique s’adapte donc aux différentes périodes de votre vie.

Ce qui est sûr, après avoir vécu la qualité, le confort et la flexibilité de notre système domotique, vous ne voudrez plus jamais utiliser une installation classique.